Now Reading
Cette créatrice a quelques mots à dire aux influenceurs !

Cette créatrice a quelques mots à dire aux influenceurs !

33 Carats

Cet été, Amandine Lambert passe un coup de gueule sur Instagram. Dans ce post, la créatrice de la marque de pardessus lyonnaise Facée fait part de ses frustrations durant les étapes de promotion de sa marque. Les influenceurs semblent être désormais des acteurs incontournables dans chaque stratégie de communication. Son post s’est transformé en un article plus long intitulé « Tu pèses combien?! » mêlant incompréhension et humour, nous avons rencontré Amandine pour savoir plus. 

Peux-tu expliquer en quelques mots l’objet de ton billet d’humeur dans Medium? A qui s’adresse-t-il et quel était ton objectif en l’écrivant?

L’objet de mon post était de dénoncer un fait et pour faire prendre conscience aux personnes qui sont dans le milieu de la mode mais aussi inconnu au milieu de ce que l’on traverse en tant que jeune créateur.

Tu as créé Facée depuis déjà 2 ans. Comment pourrais-tu expliquer l’intérêt de collaborer avec des influenceurs pour ta marque en particulier? En gros comment un influenceur peut beneficier d’une collab marque/influenceur?

L’intérêt de collaborer avec un influenceur pour ma jeune marque est bénéfique tant sur le plan expérience que sur les retombés médiatiques.

Pour bénéficier d’une collaboration, il y a plusieurs critères qui peuvent entrer en compte. Pour ma part, il s’agit avant tout d’un coup de cœur stylistique, je dois ressentir quelque chose pour l’influenceur, son style doit me parler ainsi que son univers.

Il faut aussi que l’influenceur est une interaction intéressante avec ses abonnés et qu’il ai un trafic et un flux important sur ses réseaux sociaux afin que cette collaboration soit bénéfique autant pour lui que pour moi.

Enfin il faut qu’il ai aussi un coup de cœur pour ma marque et qu’il se sente à l’aise de porter mes créations.

Pour toi qu’est ce qu’une collaboration réussie?

Quand les deux parties sont satisfais du travail fournis, que l’un comme l’autre nous en retirons quelque chose de bénéfique (visibilité et augmentation d’audience, autre collaboration avec d’autre marque, photographe, styliste).

L’un des passages les plus forts de ton texte est quand tu fais référence à la partie de respect et de professionnalisme- que veux tu dire par là? Si aujourd’hui une influenceuse que tu as contacté reviens vers toi  pour te confronter après cette bouteille à la mer comment comptes- tu gérer vos échanges?

Pour moi en tant que professionnelle dans n’importe quel secteur on se doit d’avoir un comportement comme tel.

Malheureusement dans le milieu de la Mode, beaucoup pensent qu’il n’est pas nécessaire d’arborer un comportement pro et que la familiarité va rendre les choses plus faciles.

Dans le cas de l’article, je fais référence au faite que certains influenceurs prennent leurs rôles au sérieux peut être trop car ils en oublient les bases nécessaire.

Comme le faite de ne pas répondre à une sollicitation 

De façon tout à fait professionnelle, l’erreur est humaine. Je serais ravie de discuter avec cette personne afin d’échanger et de comprendre ce qui s’est passé pour très vite tourner la page et parler collaboration 🙂

Aurais-tu d’autres anecdotes à rajouter? Quelle est ta plus belle expérience de créateur et influenceur ? Quelle est ta pire experience?

Pour ne pas me créer des problèmes je préfère me garder mes anecdotes (rires) 

Ma plus belle expérience de créateur c’est ma première parution dans un magazine. De voir mon travail, mon nom, mes créations dans un magazine à été un moment fort en émotion.

Ma pire expérience, je dirais des couacs du côté logistiques en pleine préparation d’une collection (rupture de stock de tissu pour honorer des commandes)

Qu’attends-tu comme retombées de l’article et en as-tu déjà eu?

Je n’attends pas de retombées particulières j’aimerais juste qu’il y ait une prise de conscience sur la manière dont nous sommes considérés et traités en tant que jeune créateur.

J’ai eu des retours de nombreuses personnes qui m’ont fait part de leur sentiments suite à l’article. 

Qu’offrirais-tu comme conseil à un jeune créateur de marque qui veut se lancer?

Ne laisse personne t’empêcher de faire ce que tu as dans la tête. Lance toi et tu verras.

Et finalement, que souhaites-tu que les lecteurs retiennent de ton texte?

Que la persévérance et la ténacité sont mes maîtres mots. 

 

 

What's Your Reaction?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
1

© 2019 33 Carats Webzine.
Tous droits réservés.

Scroll To Top