UN BOUT DE BROOKLYN CHEZ MOI…

Cela fait deux ans que je cherche un moyen de me procurer une parcelle de cette ville surnommée la Grand Pomme. Tous les moyens étaient bons ou presque. C’est le 28 juin 2014 que tout a commencé…Je vous raconte comment j’ai enfin réussi à me procurer la plaque de rue authentique « Do The Right Thing » inspirée du film mythique de Spike Lee. Depuis le 1er Août 2015, c’est officiellement la première rue en hommage à un film à New-York.

NEW-YORK, NEW- YORK

Quel est le rapport entre Spike Lee et Deal-Trotter la start-up qui facilite votre shopping à l’étranger ? C’est l’arrivée de ma plaque de rue Do the Right Thing ! Cette plaque vendue en édition limitée a fait un long chemin jusqu’à mon appartement.

13570159_285943931752330_734440104_o

Nostalgie

Je suis un peu obsédée par New-York. Je ne m’imagine pas à Times Square mais plutôt à Queensbridge sur le tournage d’un clip de rap, à l’ Apollo Theater  en train d’apprécier un concert de nu-soul, à la block party de Dave Chappelle ou encore à l’hôtel Waldorf Astoria celui du film Un Prince à New-York. Mais pour moi les images les plus réalistes de cette ville demeurent dans les films de Spike Lee. Ces scènes de vie immortalisées par la caméra de ce réalisateur ont marqué ma vision de la société américaine dans son ensemble.

Cela fait 27 ans que le film Do the Right Thing a été tourné dans le quartier de Bed-Stuyvesant Brooklyn. Le film sortira le 28 juin 1989.

Depuis Do The Right Thing restera dans les mémoires comme un film de référence retraçant une anecdote dans un quartier pauvre new-yorkais à travers des tensions raciales qui sont abordées sans langue de bois. Grâce au succès du film, son réalisateur Spike Lee, deviendra à l’âge 32 ans le porte parole de la jeunesse afro-américaine dans les années 90. Il inspire une nouvelle vague de réalisateurs conscients à travers le monde, comme Mathieu Kassovitz qui réalisera la Haine en 1995.

 

Le 10 août 2015, le maire de New York, Bill De Blasio, officialise le changement de nom d’une partie l’Avenue Stuyvesant, entre les intersections de Quincy et Lexington. Ce passage qui a servi de lieu de tournage du film en 1989 devient officiellement le passage Do the Right Thing. Dans une ville comme New-York qui depuis toujours a servi de décor pour un grand nombre de films, c’est la première fois dans l’histoire de la ville qu’un tel hommage soit rendu à un film.

C’est une consécration pour Spike Lee qui inaugure la plaque avec un public constitué de fans du film, d’habitants du quartier et de new-yorkais venus célébrer cet évènement qui est aussi une victoire symbolique pour la communauté afro-américaine historiquement majoritaire dans ce quartier.

 

MON ACHAT

La plaque qui tombait à pic -J’ai su qu’il me fallait cette plaque, comme la paire de Air Jordan qu’on n’a pas réussi à avoir quand on était petit et qu’on se procure dès qu’on a les moyens quand on commence à travailler ! J’ai vu ce film très tard, mais tous les films ou séries que je regardais surtout durant mon adolescence y faisaient référence. Je me souviens tout particulièrement de la série Martin, qui passait sur le câble. Dans la pièce principale de l’appartement, il y avait ce fameux poster contre le mur et je me demandais ce que Do the the Right voulait dire. J’apprendrais par la suite en regardant le film que c’était une blague d’initiés car Martin Lawrence joue le rôle de Cee dans la scène principale! Et pour les références musicales aussi ce film marquera les esprits.  Fight The Power ce clip au message clair et sans concession signé Public Enemy était l’un des premiers clips de rap à m’avoir marqué sur la chaîne MTV. Et dire que c’est le morceau qui ouvre le film. Tout un message !

Ma commande- Quand j’ai rencontré l’équipe Deal-Trotter , j’ai tout de suite cité cette plaque comme l’Objet de toutes mes convoitises à l’étranger ! N’ayant pas encore été à New-York, je racontais l’impossibilité d’acheter en ligne car c’est la maison de production de Spike Lee qui a mis en vente cet article et n’expédie qu’aux Etats-Unis !

Je scrutais des photos sur Instagram de ces plaques signées et numérotées avec un peu de frustration… Mon choix de contacter  Deal-Trotter  n’a pas tardé ! Le jour où je me suis décidée à passer commande, tout s’est déroulé facilement et rapidement.

Le mercredi 8 juin, au moment de l’achat en ligne j’ai renseigné l’adresse du voyageur Deal-Trotter de passage à New-York  qui allait emporter mon colis en France à son retour.

Le vendredi 10 juin, le colis était acheminé par livreur UPS à l’adresse donnée.

Le lundi 13 juin, ma commande était à Paris.

En allant chercher mon colis, j’ai eu une surprise. La taille de la plaque était bien plus grande que je ne l’imaginais et cela a failli poser un gros problème d’acheminement. Avant toute commande effectuée avec Deal-Trotter, il faut bien veiller à ce que le colis puisse rentrer dans une valise !

Plus de peur que de mal, mon colis est arrivé mais c’était une exception. Il aurait pu rester coincé à New-York !

Encore une fois merci à Deal-Trotter, j’ai enfin un bout de Brooklyn chez moi !

 

13582236_285947195085337_1549252115_o

À votre tour de shopper, profitez de 30% de réduction sur les frais de livraison Deal-Trotter avec le code 33DEAL.

Plus d’infos sur :

www.deal-trotter.com

Facebook : http://on.fb.me/1KuyaRC

Twitter : https://twitter.com/Deal_Trotter

Instagram : https://www.instagram.com/dealtrotter/

Cet article vous a plu?

Partagez vos commentaires sur notre page Facebook ou par mail à l’adresse contact@33carats.com

 

 

(Visited 165 times, 1 visits today)