L’AUTRE DE LA MUSIQUE : PHARRELL WILLIAMS

Aucune imperfection? C’est ce qu’on se demande quand on regarde ce bel homme de 42 ans. Sauf que quand on cherche bien comme dans cet article du site Noisey on peut toujours trouver des projets qui peuvent faire perdre de sa superbe à Pharrell Williams.

Pharrell, c’est avant tout une marque de fabrique qui devient peu à peu un empire. A l’occasion de la sortie américaine du film Dope produit par sa société I am Other, revenons sur quelques projets, concepts et artistes devenus classiques et qui portent l’ADN Pharrell. Entre futurisme et nostalgie, monsieur Williams marque définitivement notre époque.

 

Pharrell-Williams-072014-GQ-

GQ Magazine UK-2014

Avant-gardiste.

Payer son entrée en bitcoin pour aller voir Dope. C’est une opération de marketing qui fait parler d’elle. 900 salles de cinéma sur les 2000 dans lesquelles le film est diffusé acceptent le paiement par le billet de cette monnaie électronique. C’est un autre joli coup de pub pour ce film à petit budget qui bénéficie qui s’annonce comme une des révélations de cette année. des éloges de tous les grands festivals de cinéma comme le Sundance Festival qui a permis la distribution en masse du film ,et même si le film a été projeté au Festival de Cannes, aucune sortie en France ne semble être confirmée…

Toutefois, Pharrell semble avoir tout d’un directeur artistique qui fait jouer de ses contacts pour que Dope ne passe pas inaperçu du grand public et de l’industrie. Jusqu’à la création d’une bande originale du film qui ressemble fortement à une réformation de son groupe N.E.R.D, mêlant à la fois le rock et le hip hop. Dans le film le groupe  s’appelle Awreeoh et se prononce Oreo.  Pas besoin d’une bande annonce, pour vous présenter le film, ce clip de la chanson Don’t Get Deleted vous envoie l’énergie nécessaire!

Le Black nerd

L’alternative à Steve Urkel.Cela fait bientôt une vingtaine d’années que Pharrell est dans les esprits. Sauf qu’au début on avait du mal à comprendre pourquoi ce mec s’habillait plutôt comme un skateur et non pas un rappeur.

Sa virilité hip hop a souvent été remise en question et c’est avec ses collaborations, en duo ou avec les productions Neptunes pour les meilleurs rappeurs de l’époque que Pharrell a su faire taire les jaloux.

Aujourd’hui celui que l’on surnommait Skateboard P a infanté toute une génération qui s’assume éclectique, ouverte d’esprit, prête à allier le skate board, au hip hop et même mettre des jeans skinny…. Adieu Steve Urkel et Carlton Banks pour représenter et bienvenu aux hipsters-geek-nerd! Tout ça on te le doit quelque part Pharrell. Le clip Rockstar de son groupe N.E.R.D, sorti en 2001 n’a pas prit une ride. Immortel le Pharrell?

 

Pharr- elles, un homme à (belle) femme

Kelis. L’affinité de Pharrell avec les femmes ne passe pas seulement par sa conception de liqueurs à leur destination ou d’incitation à leur dire qu’elles sont beautiful. Ses créations musicales pour Kelis témoignent bien de sa compréhension de la femme moderne. Celle qui fût son égérie aux début des années 2000 et une des premières signatures sur son label Startrak reste connue comme l’alter égo féminin de Pharrell.

Toujours à la pointe du style et des expérimentations musicales, Kelis a su se faire une place grâce à un univers créé en grande à travers son premier album, et seul gros succès musical Kaleidoscope. Depuis, Kelis marque toujours son temps moins par sa musique mais par son style excentrique et son nouveau hobby : devenue depuis peu Chef Kelis, sa créativité s’exprime dans sa ligne de sauces appelée Bounty and Full. Mais, nous on l’aime quand elle a les cheveux roses et qu’elle crie!

 

 

Être Heureux.

Auriez-vous imaginer qu’un jour cet homme vous rendrez heureu(x)se?C’est ce que le vidéo “Happy” a réussi à faire. L’espace de quelques mois qui n’a pas fredonné cette chanson? Recrée son clip dans sa ville? Ou même regarder une des parties de son clip record de 24 heures? Il n’y a pas de recherches scientifiques pour justifier cet engouement. seulement un moment qui a marqué les esprits positivement. Pour une fois. Et dire qu’il s’agissait de la chanson du dessin animé Moi, Moche et Méchant 2, et qu’il devait être interprété par Cee-Lo Green. Pleure pas Pharrell, la vie est belle!