https://www.33carats.com/musique/ocean-jade-presente-becki/
Now Reading
OCEAN-JADE PRESENTE « BECKI » SON PREMIER TITRE

OCEAN-JADE PRESENTE « BECKI » SON PREMIER TITRE

33 Carats
https://www.33carats.com/musique/ocean-jade-presente-becki/

La rappeuse Ocean-Jade ouvre le bal des tubes de l’été avec son premier titre Becki dont la sortie est prévue le 3 Juillet. L’artiste basée à Londres nous fait découvrir son parcours entre danse et chant. Cette passionnée de scène s’est déjà produite en France à la Fête de l’Humanité et au Printemps de Bourges  au côté de l’artiste Dope Saint Jude. L’occasion de revenir sur ses interactions avec le public français et de nous en dire un peu plus sur Becki.

Tu es née à à Bulawayo, la “Cité des Rois”, pourrais-tu nous parler de ton enfance au Zimbabwe ? Qu’est-ce qui t’a amené à choisir de faire carrière dans le chant et la danse ?

Etre un enfant au Zimbabwe a été la meilleure chose qui me soit arrivée. Cela m’a donné la capacité de vivre des tas d’expériences et surtout d’explorer ma créativité! J’ai eu la chance d’entourée de culture, de soleil, de sable et de paysages incroyables. Dès mon plus jeune âge, chanter et danser m’est venu facilement. Mes parents me disaient qu’à seulement 5 ans, j’ai fait mes premiers pas sur scène en inventant des chansons avec des mots choisi au hasard par le public ! Quand je suis arrivée au Royaume-Uni, je me suis inscrite dans des écoles d’arts et de spectacle, puis j’ai terminé une école de musique, ce qui m’a poussé à faire du rap et m’a complètement ouvert les yeux et consolidé ma carrière dans la musique.

Comment décrirais-tu ton style musical ?

C’est une question délicate. Je dirai fondamentalement, hip-hop, mais j’ai tendance à incorporer des éléments de divers autres genres qui contribuent à créer un style unique. Si je devais résumer c’est de la Pop Hip Hop !

Où trouves-tu l’inspiration pour écrire tes chansons ?

Le fait d’être danseuse m’a permis de développer mon amour pour les différentes cultures et de comprendre la musicalité de la structure rythmique. J’ai utilisé cette compréhension pour structurer ma musique – je veux dire que si vous ne pouvez pas ambiancer avec mes chansons, alors j’ai l’impression de ne pas avoir vraiment fait mon boulot ! Quant aux paroles, j’enregistre normalement des punchlines au hasard sur mon téléphone, et une fois au studio, je discute avec mon producteur de mes idées préférées et nous travaillons à créer un beat autour de cela. Honnêtement, cela dépend de ce que je ressens. J’en parlerai plus tard, mais mon dernier morceau est né d’une colère causée par une mauvais expérience en tournée ! Je me suis même inspirée d’un musicien de rue à Londres qui jouait d’un instrument et j’ai commencé à chanter avec lui !

Comment choisis-tu les beatmakers avec lesquels tu travailles ?

Je collabore avec des artistes que je trouve sur les sociaux et grâce bouche-à-oreille. Quand j’ai découvert Tramaine J, qui a composé Becki, je passais en revue les personnes que nous avions en commun et je me suis dit que son style était absolument génial, du coup je l’ai contacté !

Parlons de ton titre Becki qui sort prochainement. Le titre du morceau est un jeu de mots effronté faisant référence à “Becky with the good hair» dans le morceau de Beyoncé, Sorry. L’atmosphère positive et entraînante du morceau, nous laisse imaginer des scénarios pour un clip assez fun ! Prévois-tu d’en sortir un ? Et la question que tout le monde se pose : Becki est-elle une vraie personne (rires) ?

En ce moment, à cause de la pandémie, je mets en attente les projets de clip. Cependant, il faut jamais dire jamais ! Si après la sortie, mes fans veulent un clip, je pourrais très bien en faire un !
Pour l’identité de Becki, je dirais plutôt qu’elle représente plus un comportement qu’une personne en particulier. Becki est un nom qui a été beaucoup utilisé dans différentes chansons, par exemple dans le morceau « Sorry » de Beyonce. Je pense qu’au bout du compte, nous avons tous compris que Becki fait référence à une personne qui pense être meilleure que les autres.

Tu as déjà fait plusieurs concerts en France, comment as-tu trouvé l’accueil du public pour ta musique ?

Le public français est incroyable ! L’accueil a été extraordinaire et inattendu. Je savais que parfois ils ne me comprenaient pas, mais ils ont compris mon flow et l’énergie que je dégage quand je joue.

See Also

Qu’écoutes-tu actuellement et écoutes-tu des artistes français ?

Ohh oui, j’adore la musique française ! Anas, Aya Nakamura, Naza, Koba LaD, Niska, Shay et Tayce sont parmi mes artistes français préférés en ce moment.Sinon ‘écoute en ce moment j’écoute Fantasia, Teyanna, Joyner Lucas, Chris Brown, Rafteer, Sho Madjozi et Summer Walker.

En plus de ta carrière de chanteuse, tu es basée à Londres ou tu es MC lors de soirées organisées par Hip Hop Ldn, l’une des principales sociétés d’événements de la ville. Quand tu ne travailles pas où sors-tu? Quels endroits conseillerais-tu aux personnes à la recherche de spots de rap et de rnb (bars/concerts) ?

L’année dernière, je ne suis pas vraiment sortie car j’ai beaucoup voyagé pour le travail, mais les endroits où je suis allée auparavant et où l’on se produit le soir sont le Cornershop Bar et si vous cherchez quelque chose d’un peu plus « boujee », alors un de mes clubs préférés est le Libertine. Attention, ce n’est pas toujours le plus facile d’entrer ! Si vous souhaitez changer de club pendant la journée, je suis parfois MC du Hip Hop Brunch. N’hésitez pas à me contacter sur Instagram si vous pensez à venir me voir !

Le premier single de Ocean-Jade, sortira le 3 Juillet 2020 est prêt à repousser les frontières, briser le statu quo et apporter une touche de fraîcheur à une scène rap en ébullition !

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© 2019 33 Carats Webzine.
Tous droits réservés.

Scroll To Top